Accéder au contenu principal

Après toi, la vie…

Quand je pense au chemin parcouru, j’ai le vertige.

Je ne sais pas si le courage demande un degré d’inconscience, ou si l’on doit simplement s’y agripper sans relâche.

J’accepte bien volontiers l’idée que la croyance en une puissance supérieur, puisse rendre l’intolérable moins amer, mais tout de même …

Etre, être soi, dans cette étendu infini à vagabonder ici et là, cherchant sa voie et puis …donner naissance.

Instaurer une continuité à soi, au monde.

Et encore et toujours se chercher, chercher à fuir, à grandir, à donner, à reprendre…

Parce qu’être mère, n’exempt ni des doutes, ni de la quête de soi.

Vivre pour toi, pour trois tout ayant la foi, qu’être mère et célibataire peut être salutaire.

Merci d’être la, depuis nos tout premiers pas.

 IMG_4286

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :