Accéder au contenu principal

L’avant/Après diplôme d’Assistante de Service Social selon Pauline

Temps de lecture : 7 minutes

«Commence par prendre soins de toi, avant de pouvoir prendre soins des autres.»

Partant du constat que bon nombre d’étudiants ou de futurs étudiants se questionnent sur divers axes de la formation, j’ai pensé qu’il serait intéressant de te partager le parcours d’une de mes anciennes camarades. Aujourd’hui en poste depuis 1 an, Pauline 23 ans, assistante sociale diplômée, te livre son parcours, de ses recherches de stages à sa prise de poste.

 

  • Quel est ton ressenti sur ces trois années de formation ?

J’étais de nature à ne pas avoir confiance en moi. A chaque étape de la formation, je me demandais si j’en étais capable, et il est vrai que j’ai pensé plus d’une fois à abandonner. Certaines personnes ont été un réel soutien dont des formateurs, la coordinatrice de formation, des collègues de promotion, ainsi que ma famille. Nous apprenons dès l’entrée en formation que le travail d’équipe est primordial, et que chaque personne est source de richesse.

L’abandon n’était pas, et n’est pas une solution. Le plus important c’est notre capacité à rebondir. Au cours de la formation et particulièrement lors des stages, j’ai été confrontée à des situations complexes au cours desquelles j’ai pris du recul. Il m’est arrivée qu’une situation entre en résonance avec la mienne. Néanmoins, à partir du moment où j’ai pris conscience de mes limites dans le cadre de mon intervention, j’ai pu travailler dessus et les surmonter.

 

  • La recherche de stage est un des temps fort de la formation. Comment s’est elle déroulée pour toi, durant ces trois années ?

La recherche de stage est une réelle problématique !

J’ai effectué mon stage de première année en hôpital gériatrique. Il s’agit d’un stage d’observation de 2 mois, pour confirmer son choix d’orientation professionnel. Je n’ai rencontré aucun obstacle particulier pour son obtention, puisque celui-ci n’est pas gratifiable.

Concernant mon second stage, j’ai consulté des classeurs mis à disposition au sein de notre établissement scolaire, répertoriant les conventions de stages d’anciens étudiants. Mobiliser cette ressource, m’a permis durant 6 mois, de découvrir tous les aspects de la fonction d’Assistante de Service Social,  au sein d’une Maison d’Accueil Spécialisé (MAS).

Enfin, j’ai réalisé mon stage de troisième année, au sein d’une Maison Départemental des Solidarités (MDS) et ce, grâce à mon réseau personnel !

En conclusion, je pense que c’est une absolue nécessité de prendre de l’avance dans ses recherches de stages. Pour tout te dire, j’ai systématiquement obtenu une réponse de dernière minute ! Etre détendue toute l’année, n’est pas chose facile.

 

  • Suite à l’obtention du diplôme, as tu éprouvé quelques difficultés en ce qui concerne tes recherches d’emploi ? 

Pour ce qui est de mon insertion professionnelle, j’ai rapidement trouvé un poste dans une clinique, en Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) à visée gériatrique qui accueille 80 patients. J’effectue ce poste dans le cadre d’un CDI à temps partiel (60%). 

 

  • Parle nous de ta prise de poste, t’es tu senties confiante dès le début ou est-ce qu’il t’a fallu un temps d’adaptation ? 

Lorsque j’ai pris mes fonctions, j’ai éprouvé un réel soulagement, teinté d’un grand sentiment de solitude.

En effet, à mes débuts au sein du service de soins de suite et de réadaptions (SSR) à visée gériatrique, il a fallu que j’appréhende très rapidement le fonctionnement et les dispositifs inhérents à l’établissement. Evidemment, tout ne m’était pas étranger, mais j’ai dû mobiliser mes capacités d’apprentissage et d’adaptation, afin d’effectuer mon travail avec rigueur. S’ajoute à cela, bon nombre de sollicitations de la part des patients que je dois gérer sur un temps limité, car je travaille à temps partiel (60%). De ce fait, j’ai rapidement hiérarchisé mes missions par ordre de priorités, afin de  travailler sur les situations les plus urgentes (Patients sortants la semaine suivante, mesure de protection juridique, patients avec une durée moyenne de séjour dépassée pour motif social etc…).

Par ailleurs, il m’a été difficile au départ de « déléguer » certaines tâches aux familles et aux patients, pour les amener à une démarche d’autonomisation. En tant que jeunes professionnels, nous sommes souvent amenés à vouloir faire pour autrui. 

Aujourd’hui cela fait bientôt 1 ans que je travaille, et j’ai acquis de l’expérience et de l’assurance. D’ailleurs, j’ai pris le temps de créer mes propres outils de travail adaptés à mon poste

 

  • Te sens tu épanouie au sein de ton travail ?

Tout à fait, mon emploi contribue à mon bonheur. En revanche, je déplore l’absence de mise en place d’actions collectives par manque de temps, ou soucis de planification.

 

  • Si tu devais donner un conseil aux étudiants lequel serait-ce ?

S’il y a bien un conseil que je peux communiquer aux étudiants, c’est de s’investir un maximum lors de la formation. Vous n’êtes pas seul, vous avez une équipe de formateurs qui peut vous aider, des collègues de promotion avec qui vous pouvez partager vos expériences vécues sur les sites qualifiants. 

De plus, n’attendez pas le dernier moment pour vous investir dans la rédaction des dossiers, ou les révisions des partiels. Pour cela, le mieux est de réaliser un échéancier. 

Et surtout, commencez par prendre soins de vous même, afin d’être opérationnel pour aider autrui. 

(Bon, en l’occurrence, Pauline avait plus d’un conseil à délivrer et ce n’est pas pour déplaire)  =) 

«Nous apprenons dès l’entrée en formation que le travail d’équipe est primordial, et que chaque personne est source de richesse».

Merci à toi Pauline,

de nous avoir enrichi à travers ton témoignage. 

8 commentaires sur « L’avant/Après diplôme d’Assistante de Service Social selon Pauline » Laisser un commentaire

  1. Très motivant et intéressant ton article.Je suis devenu une de tes lectrices depuis peu et j’aime beaucoup ton style d’écriture.

    • Oh ! Merci beaucoup Zahra pour ce joli commentaire. =) Contente que mon blog te plaise.

      D’autres articles sont bien évidemment à venir, notamment un témoignage dimanche prochain =) . J’essaie de publier un article tous les dimanches, hormis quand je n’ai vraiment pas le temps.

      Belle soirée à toi.

      Ps : N’hésite pas à me dire ce que tu souhaiterais lire sur mon blog. Je suis ouverte à tous le sujets.

      Cassandra

  2. Je n’ai pas vraiment d’idée mais peut-être des livres incontournables pour la formation ASS ou même tes livres favoris. Dans un tout autre registre un article sur tes cheveux pour ta rubrique bien-être.

    En tout cas je t’encourage à continuer ton blog je serais présente chaque Dimanche pour voir si tu as sorti un article 🙂 .

    Bonne soirée à toi

    Zahra

    • Tu me touches !!! 💙🙏 Merci beaucoup pour ton retour, pour ton enthousiasme déjà certain pour les articles à venir. Cela me motive d’autant plus !

      Ouiii, les livres c’est toute ma vie et je compte écrire un articles sur chacun des sujets que tu as cité. J’y avais déjà pensé mais ce sont des idées que j’avais un peu perdu de vue. Merci de m’avoir rafraîchi la mémoire. Je vais noter tout cela sûre papier et je te dis donc à dimanche pour un nouvel article Zahra. 😘

      Ps: Ah et pour un article sur mes cheveux, je ne suis pas une pro, d’ailleurs mes cheveux me boudent un peu en ce moment… Peut-être à l’avenir mais pas maintenant. 😊

  3. Je viens de découvrir ton blog ! un grand merci car, pour ma part, j’y est trouvé beaucoup de réponse à mes questions… et hop te voilà dans mes favoris ! merci encore….

    • Coucou ! 😊

      Tu es adorable, merci à toi pour ton commentaire. Contente que tu trouves ton bonheur sur mon blog, qu’il puisse repondre à tes interrogations et te servire de support d’infos. J’ai accompli mon objectif alors !

      Évidemment, d’autres articles sont à venir… J’y travaille.

      💙

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :